Il y a 40 ans, en lançant Prairial, la Ville d’Aytré était clairement à l’avant-garde. Il s’agissait alors de combiner action militante et vente de produits bio. Pour Alain Tuilière, « ce concept de foire écologique n’est plus aussi pertinent que par le passé. Trouver du « bio », c’est désormais très facile. Nous vivons dans un monde en transition et il faut en tenir compte ». Une réflexion s’est engagée entre les élus municipaux, les associations et les citoyens et les idées n’ont pas manqué !

La municipalité d’Aytré a tenté de semer des idées écologiques depuis 40 ans, Messidor est l’occasion de passer à la vitesse supérieure dans notre engagement citoyen et écologique, en récoltant toutes ces graines d’idées pour nous permettre de mieux les semer à nouveaux. D’une foire écologique et bio, ce sont tous les champs qui vont être abordés pour que nous puissions contribuer ensemble, à ce que les prochaines générations héritent d’une planète habitable. Dans le droit fil de la COP 21, et même au delà, Messidor restera une fête, qui gardera un caractère révolutionnaire puisque novateur et sera celle de la transition citoyenne et de la société. L’enjeu comprend les considérations écologiques bien sûr, mais englobe les aspects sociaux et économiques.

…  http://www.aytre.fr/Vie-quotidienne/18-19-juin-Messidor-la-fete-citoyenne